Commission logement : Mardi 19 juillet 2022.

Une réunion de la commission logement portant sur le bilan 2021 s’est tenue mardi 19 juillet 2022. La CGT était représentée par Laurent Lebouedec et Damien Jouanne. La direction était représentée par Madame Hilderal et Madame Voiret.

La direction n’avait pas réuni cette commission depuis  2017, et aucun chiffre ou bilan de la période 2017-2021 ne nous a été fourni. La direction explique qu’elle n’est pas en mesure de faire de bilan sur cette précédente période.

Sans tourner autour du pot, la nouvelle assistante sociale, Madame Hilderal nous explique que le système ne fonctionne pas : les prestataires Action logement, AEPL, et CDC Habitat ne parviennent pas à aider les salariés ayant besoin de se loger.  

Le fonctionnement des attributions est opaque, les démarches sont très compliquées, et le nombre global de logements est insuffisant (500 candidats pour chaque logement).

La direction fait le constat de cet échec mais se dédouane  en expliquant que l’entreprise « cotise beaucoup » (mais sans nous fournir de chiffres…). La direction rejette complètement la faute sur les prestataires sociaux alors qu’elle passe son temps à chercher à ne pas payer ses impôts ou cotisations… difficile pourtant d’avoir le beurre et l’argent du beurre !

La CGT ne hurlera donc pas au scandale derrière la direction de Dassault en visant les prestataires sociaux : à force de ne pas payer, bien sûr qu’au bout d’un moment plus rien ne fonctionne !

Pour la CGT, le problème du logement est aujourd’hui le problème n°1, DEVANT TOUS LES AUTRES. Une énorme proportion des difficultés d’embauches sont liées au logement. Pour des nouveaux venus de province, la situation est impossible. Les jeunes salariés galèrent pendant des années dans les zones invivables.

Comment Dassault Aviation, société avec plus de 5 milliards d’euros de trésorerie, ose-t-elle laisser perdurer cette situation !!! Des solutions existent mais il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt : il faut mettre du pognon, investir, comme le faisait le patronat jadis lorsque c’était nécessaire : Dassault doit acheter et construire des logements. Cela peut paraitre bien loin du domaine d’activité, mais c’est aujourd’hui devenu une urgence si nous ne voulons garder nos capacités de production !

Argenteuil le 19 juillet 2022.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s