Vendredi 25 mars 2022 : 47 ème usine vide

M.Trappier / Segalen, Madame Guillemet, revenez sur terre ! Votre logiciel de négociation est dépassé, vous êtes à côté de la plaque là !

OUI, les propositions faites mercredi vont dans le bon sens mais elles restent insuffisantes VOUS LE SAVEZ. Les 107€ net (140€ brut) que vous proposez ne compensent pas encore complètement l’inflation.

Rajouter 40€ pour faire son plein d’essence chaque semaine, et 40€ encore sur le caddie hebdomadaire ne se ressent pas du tout de la même façon quand on gagne 6000€ par mois ou 1800€ par mois !

Manger et venir au travail (carburant) prennent désormais la moitié de la paye d’un père de famille qui aurait le malheur d’être ouvrier !

Face au chantage de la direction, les réactions dans tous les établissements ont été identiques : un rejet total, un dégout du peu de considération avec laquelle sont traitées nos demandes. M. Trappier, comment imaginez-vous les mois et les années qui viennent si aucun accord gagnant-gagnant n’est trouvé ???
Le dialogue social ne peut pas se résumer à un « chantage » odieux !

Vendredi 25 mars 2022 après-midi, la CGT appelle les salariés et toutes les organisations syndicales à une USINE VIDE, PAR TOUS LES MOYENS (APTT, congés…), dont la grève :

 – Salariés en normal : grève de 13h à 16h (1,2 ou 3 heures de grève possible). Journée de grève entière possible aussi.
 – Salariés en équipe : 3h de grève en fin de poste (1,2 ou 3 heures de grève possible).  Journée de grève entière possible.
 – Pour les cadres forfait en jours : grève à partir de 14h

Argenteuil, jeudi 24 mars 2022


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s